Tél France: 00 33 1 87 64 04 44 | Tél Suisse : 00 41 2 25 33 11 53 | Tél Canada: 00 1 43 87 94 39 46 | Email : contact@doctour.eu

Linda evangelista et les revers de la chirurgie esthétique

Après s’être retirée pendant cinq ans de la vie publique et des médias, Linda evangelista, super modèle des années 90, crève de nouveau l’écran à 57 ans.
Victime d’une chirurgie esthétique ratée, elle a dû se soustraire des regards après l’échec d’un acte de médecine esthétique qui l’aurait rendu méconnaissable.
Son absence de la scène people a été interprétée en effet comme étant le résultat d’une grande déception suite à une intervention esthétique qui l’aurait carrément défigurée.
Désormais, Linda evangelista a décidé un retour en fanfare.
Le 29 septembre 2022 et à l’occasion d’un défilé de mode fendi à New-York, elle signe une renaissance tout en lumière.
Rayonnante, la désormais quinquagénaire est non moins star incontestable des cat walk, semble avoir enfin réussi à se réconcilier avec son image et de montrer qu’elle a su survivre à une chirurgie esthétique ratée par la force de son moral d’acier.

Linda evangelista et son histoire avec sa chirurgie ratée

Linda evangelista a tenu à mettre ses abonnés et ses admirateurs dans la confidence et surtout expliquer les raisons de l’arrêt brutal de sa carrière.
Elle avoue avoir été défigurée suite à un coolsculpting (cryolipolyse, méthode d’amincissement par le froid).
En effet, sur son compte Instagram, elle reconnait que l’intervention a multiplié les cellules graisseuses au lieu de les réduire.
Son corps a été déformé à vie, en dépit de deux chirurgies correctives invasives mais hélas infructueuses.
Linda evangelista assume et sort de la clandestinité et de l’asile qu’elle s’est imposé rien que pour montrer à celles qui auraient vécues le même dérapage, qu’il est possible de se reconstruire après un ratage et de ne pas céder au spectre de l’échec.

Le coolsculpting, un accident de parcours ?

Suite à un coolsculpting raté, son médecin a diagnostiqué une HAP (hyperplasie adipeuse paradoxale).
Il s’agit d’un effet secondaire qui affecte moins d’un pour cent des patients de coolsculpting.
Voulant sortir, comme elle le clame haut et fort, la tête haute, Linda evangelista a décidé de prendre sa revanche en déposant une plainte devant les tribunaux.

Une intervention de chirurgie esthétique ratée : est-ce la fin du monde ?

L’attitude de Linda evangelista en réussissant à vaincre sa honte et à sortir au grand jour affronter les regards, est un geste fort.
En effet, Linda evangelista a voulu soutenir et remotiver les femmes ayant connu la même mésaventure et mettre en garde contre le HAP.
La chirurgie esthétique, autant que la médecine esthétique, réussissent aujourd’hui des miracles dont le plus important est de réconcilier la personne avec son image et de la libérer du gouffre des complexes et du manque d’estime de soi.
Si à 57 ans, Linda evangelista a tenu à affronter ses démons, c’est une démonstration de force qui témoigne qu’une chirurgie ratée par le fait d’un effet secondaire rare, n’est pas la fin du monde mais peut être une prise de conscience de l’importance de la vie au-delà des déboires.
Belle leçon de vie.

Lisez aussi : JENNIFER ANISTON ET LA CHIRURGIE ESTHÉTIQUE

Des questions couramment posées à propos de Linda Evangelista :

Qui est Linda Evangelista ?

Le Top-model canadien Linda Evangelista est l’un des mannequins les plus connus du monde pendant les années 1990.

Quelle est la date de naissance de Linda Evangelista ?

Elle est née le 10 mai 1965.

Qui est l’époux de Linda Evangelista ?

L’ex-mari de Linda Evangelista est Gérald Marie.

Combien de chirurgies esthétiques a subi Linda Evangelista ? 

Linda Evangelista a subi une seule intervention esthétique en 2015 qui est Le CoolSculpting. Il s’agit, en fait, d’une intervention non chirurgicale qui consiste à diminuer les cellules graisseuses en les congelant.

Obtenir un devis gratuit

Demande de devis




    NOUS VOUS rappellerons