fbpx

Augmentation des fesses

Tarifs avec séjour compris

Le prix de l’augmentation des fesses par lipofilling est 1800 euros

Le prix de l’augmentation des fesses par implants fessiers est 2600 euros

Augmentation des fesses

La chirurgie d’augmentation des fesses est la référence générale en matière de remodelage fessier à la brésilienne. Il existe un consensus presque général qui fait que nous désirons tous avoir des fesses plus pleines, plus bombées et plus arrondies. C’est pour cela qu’il s’agit de l’intervention la plus pratiquée dans le monde. Le souhait des prétendants et prétendantes est d’obtenir des fesses avec plus de rondeurs, plus de cambrure et plus de fermeté. Pour les jeunes, l’objectif d’une augmentation des fesses, est d’améliorer l’apparence du fessier et le rendre plus rond et plus galbé avec un effet « lifté ». Pour les personnes plus âgées , l’objectif est d’obtenir des fesses moins aplaties et moins tombantes et surtout de balancer le ratio seins fesses.

L’augmentation des fesses repose sur deux interventions possibles :
– Les prothèses ou les implants fessiers
– Le lipofilling ou injection de graisse

AVANT L’OPÉRATION

Quel que soit le type d’intervention, la première consultation reste une étape incontournable. Comme c’est le cas pour toutes les chirurgies esthétiques, votre chirurgien pourra donner des réponses professionnelles à vos interrogations et vos inquiétudes. De son côté, il est essentiel de connaître vos motivations exactes, afin de leurs donner la meilleure réponse.
Un bilan médical devra être fait durant cette consultation préopératoire, compte tenu de vos antécédents médicaux et chirurgicaux. À ce stade aussi, vous pouvez faire connaissance avec le déroulement de l’intervention et en comprendre la portée. Enfin, votre entretien avec l’anesthésiste boucle cette étape, et permet de se fixer sur le type d’anesthésie à appliquer.

L’arrêt du tabac et de la consommation de l’aspirine et d’alcool est recommandé au moins 15 jours avant l’opération.

DÉROULEMENT DE L’OPÉRATION

L’augmentation des fesses par injection de graisse

Pour augmenter les fesses, la quantité de graisse nécessaire est importante. De plus, la graisse prélevée doit être de très bonne qualité. L’intervention consiste à prélever de la graisse par liposuccion, là où elle est en excédent ( abdomen, hanche, culotte de cheval, ventre…) et de la réinjecter soigneusement dans les fesses. La qualité de la peau se trouve améliorée grâce à l’apport des cellules graisseuses débarrassées de leurs impuretés.
Cette technique présente trois avantages :
– La prise de volume est possible sans corps étranger.
– Amélioration de la qualité de la peau dans la zone d’injection.
– Traitement des excès graisseux disgracieux dans les zones de prélèvement.
Les nouvelles fesses paraîtront naturelles car il s’agit de l’injection de votre propre graisse.

Cette intervention , se pratique sous anesthésie générale, approfondie par des tranquillisants en voie intraveineuse, ou générale. Elle exige trois jours d’hospitalisation.

l’augmentation des fesses par pose d’implants

Cette technique repose sur l’insertion d’implants au niveau des fesses pour les rendre plus ronds et plus bombés. L’intervention dure entre deux à trois heures. Le chirurgien pratique des incisions au niveau des plis fessiers, en vue d’insérer les implants choisis .
Pour cela, il réserve des poches suffisamment grandes pour recevoir les implants. Ce dernier peut être placé sous ou sur le muscle. Le chirurgien s’assure, une fois les implants posés, de la symétrie de chaque fesse, et de son aspect naturel avant de fermer les incisions. Les prothèses fessiers sont plus rigides que les prothèses mammaires, en raison d’une meilleure stabilisation du gel. Au toucher, les implants donnent un effet naturel. Le choix des l’implants dépend du souhait du patient.

Cette intervention , se pratique sous anesthésie générale, approfondie par des tranquillisants en voie intraveineuse, ou générale. Elle exige trois jours d’hospitalisation.

APRÈS L’OPÉRATION

  • Après l’intervention, le chirurgien applique une gaine compressive.
  • Le patient attendra quelques jours pour la position assise.
  • Les douleurs post-opératoires, sont en général peu importantes donc la prise des simples antalgiques simple est largement suffisante .
  • Des ecchymoses et un œdème surviennent dans les zones traitées , mais ils s’estompent rapidement.
  • Le résultat commence à être visible deux à trois semaines après l’intervention. Il sera définitivement apprécié entre trois et six mois.

L’augmentation des fesses est un acte de chirurgie esthétique qui permet de remodeler votre corps et de vous réconcilier avec la meilleure image que vous avez pour votre apparence.
Franchir le pas et la subir, peut paraître comme un pari , du reste, facile à remporter, grâce au développement important de la médecine et des techniques opératoires et, notamment à l’ensemble de la prise en charge qui est aujourd’hui réservée à cette chirurgie,au niveau de l’accueil, des conditions de séjour, de l’accompagnement et du suivi.
Mais l’acquis le plus important reste incontestablement la reprise de votre confiance en vous à chaque fois que vous parvenez à sculpter votre corps, selon votre propre souhait.

Complications envisageables

– En ce qui concerne l’anesthésie, lors de la consultation,  le médecin anesthésiste informera lui-même le patient des risques anesthésiques. Le fait d’avoir recours à un Anesthésiste parfaitement compétent, exerçant dans un contexte réellement chirurgical, fait que les risques encourus plus ou moins faciles à maîtriser
Il faut en effet garder à l’esprit que les techniques, les produits anesthésiques et les méthodes de surveillance ont fait d’immenses progrès ces trente dernières années, offrant une sécurité optimale, surtout quand l’intervention est réalisée en dehors de l’urgence et chez une personne en bonne santé.

– En ce qui concerne le geste chirurgical : en choisissant un Chirurgien Plasticien qualifié et compétent,(Dr Moez KALLEL) formé à ce type d’intervention, vous limitez au maximum ces risques, sans toutefois les supprimer complètement.
En pratique, la grande majorité des augmentations fessières réalisées dans les règles se passe sans aucun problème, les suites opératoires sont simples et les patientes sont pleinement satisfaites de leur résultat.

Pourtant, parfois, des complications peuvent survenir au décours de l’intervention, certaines inhérentes au geste chirurgical et d’autres spécifiquement liées aux implants:

–    Hématome : S’il est important, une reprise au bloc opératoire est alors préférable afin d’évacuer le sang et de stopper le saignement à son origine ;
–    Epanchement séreux : Il disparaît spontanément et progressivement.
–    Infection : elle est rare après ce type de chirurgie.
–    Anomalies de cicatrisation
–    Altération de la sensibilité: Elles sont fréquentes les premiers mois, mais finissent la plupart du temps par régresser.

Risques spécifiquement liés aux implants

– Formation de « plis » ou aspect de «vagues»
– «Coques »:  De gros progrès ont été réalisés ces dernières années en matière de conception et de constitution des implants, aboutissant à une diminution très sensible du taux de coques et de leur intensité.
– Rupture : elle impose, le plus souvent, une intervention visant à changer les implants.
– Malposition, déplacement : peuvent parfois justifier une correction chirurgicale.
– Rotation : Bien que relativement rare en pratique, le pivotement d’une prothèse «anatomique» reste théoriquement possible

Disclamer: les résultats peuvent varier d’une personne à une autre selon la morphologie des patients.

InterventionPrixSéjour à Tunis
Augmentation des fesses par lipofilling1800 euros4 nuits / 5 jours
Augmentation des fesses par implants fessiers2600 euros4 nuits / 5 jours

Obtenir un devis gratuit

Demandez votre devis


Télécharger un fichier (ex: dossier médical si besoin)


NOUS VOUS rappellerons

Votre silhouette n’attend que votre devis.