fbpx

Gynécomastie

Tarifs avec séjour compris

Le prix de la gynécomastie est 1800 €
Heureusement que la chirurgie esthétique corrective est là !

Gynécomastie

De quoi s’agit-il:

L’homme aussi peut avoir à résoudre avec ses seins.
Lui aussi assimile sa poitrine à une apparence virile et sportive, seulement certains hommes peuvent subir une hypertrophie de la poitrine.
Ceci correspond à une augmentation de la glande mammaire : hyperplasie unie ou bilatérale.
La gynécomastie s’installe et peut se présenter de façon symétrique ou non.
Le développement glandulaire se caractérise par une consistance ferme à la palpation.
Chez un homme normal, la glande mammaire existe.
Elle est représentée par un simple bourgeon mammaire.
Chez l’homme souffrant d’une gynécomastie, donc , d’une hypertrophie de la poitrine, la glande mammaire est dense, et son développement se concentre autour de l’aréole.
L’acte chirurgical de la gynécomastie consiste à effectuer l’exérèse de la glande mammaire.
Il faut savoir différencier entre les gynécomasties réelles et les adipomasties appelées fausses gynécomasties.
L’ adipomastie se caractérise par une accumulation de graisse non centrée sur l’aréole, mais diffuse sur l’ensemble du sein.
Il est possible d’observer une gynécomastie associée à une adipomastie, c’est l’adipo – gynécomastie.
L’acte chirurgical consiste en une lipoaspiration des cellules graisseuses conjuguée au retrait de la glande mammaire.
Censé avoir une poitrine masculine épousant le muscle pectoral, l’homme atteint de gynécomastie, n’a souvent pas le courage d’exhiber son torse nu.
C’est la preuve qu’une gynécomastie peut provoquer une gêne psychologique certaine.
Cette pathologie peut être consécutive à une production anormale d’hormones, liée à un traitement médicamenteux ou non.
En présence d’un problème hormonal, un traitement médical peut être tenté.
À défaut, la chirurgie plastique doit être envisagée pour corriger définitivement une gynécomastie.

Les préparatifs :

Une à deux visites préparatoires avec le chirurgien sont nécessaires.
Il faut déterminer les origines et les causes possibles de la gynécomastie.
Un bilan endocrinien complet est prescrit.
La stratégie d’intervention est adaptée à chaque cas.
48 heures avant l’intervention, la rencontre avec l’anesthésiste est obligatoire.
Le chirurgien écoute les doléances du patient, explique la technique chirurgicale.

Ce qu’il faut savoir :

La durée de l’intervention pour une correction de gynécomastie, est de 20mn , dans le cas d’une simple liposuccion, jusqu’à une heure lorsqu’il s’agit d’une gynécomastie où le retrait de la glande mammaire doit être associé ( gynécomastie glandulaire ou mixte).
La réduction de la poitrine chez l’homme concerne soit la graisse, soit la glande, soit les deux à la fois.
La durée d’hospitalisation varie selon les cas, mais s’effectue le plus souvent sur une journée.
En fin d’opération, un bandage est posé autour de la poitrine pour diminuer l’apparition des œdèmes.

Après l’opération :

Dans le cas d’une simple lipoaspiration, les douleurs sont minimes.
Elles ressemblent beaucoup plus à des courbatures.
Dans le cas d’un retrait de glandes associées, il sera nécessaire de prendre des antalgiques pour calmer les douleurs les premiers 24 heures.
Des bleus et des ecchymoses apparaissent sur la zone traitée, mais se résorbent peu à peu.
Il est recommandé de procéder à une désinfection quotidienne.
Les cicatrices découlant de cette chirurgie dépendent de l’ état physiologique du patient ( âge, qualité de la peau).
Le résultat définitif et optimal est appréciable au bout de plusieurs semaines.

À retenir :

Une gynécomastie peut être simple ou associée.
L’intervention a la capacité de traiter les deux composantes ( graisseuses et glandulaires).
Au terme de l’intervention et après quelques semaines de convalescence, le patient retrouve une poitrine normale et ferme.
Le bénéfice psychologique est indéniable, du moment que le patient se sent débarrassé de ses complexes et retrouve confiance en lui.

Complications envisageables

– En ce qui concerne l’anesthésie, lors de la consultation pré-opératoire obligatoire, le médecin anesthésiste informera lui-même le patient des risques anesthésiques. Il faut savoir que l’anesthésie induit dans l’organisme des réactions parfois imprévisibles et plus ou moins faciles à maîtriser : le fait d’avoir recours à un anesthésiste parfaitement compétent, exerçant dans un contexte réellement chirurgical fait que les risques encourus sont devenus statistiquement extrêmement  faibles.
Il faut en effet garder à l’esprit que les techniques, les produits anesthésiques et les méthodes de surveillance ont fait d’immenses progrès ces trente dernières années, offrant une sécurité optimale, surtout quand l’intervention est réalisée en dehors de l’urgence chez une personne en bonne santé.

– En ce qui concerne le geste chirurgical, en choisissant un Chirurgien Plasticien qualifié et compétent, formé à ce type d’intervention, vous limitez au maximum ces risques, sans toutefois les supprimer complètement.
En pratique, la grande majorité des cures de gynécomasties réalisées dans les règles se passe sans aucun problème. Les suites opératoires sont simples et les patients sont pleinement satisfaits de leur résultat. Pourtant, parfois, des complications peuvent malgré tout survenir :

•    Saignement postopératoire et hématome : nécessite un geste d’évacuation.
•    Phlébite et embolie pulmonaire : la reprise d’une marche très précoce permet de minimiser ce risque.

•    Infection postopératoire :  Un traitement antibiotique peut suffire, mais souvent un geste chirurgical de drainage est nécessaire.
•    Nécrose cutanée : Elle sera traitée par des soins et des pansements adaptés. La cicatrisation sera obtenue mais avec un certain retard.
•    Pneumothorax : très rare, il bénéficiera d’un traitement spécifique.
•    Troubles de la sensibilité cutanée : une altération de la sensibilité cutanée est fréquente les premiers mois puis s’estompe avant un retour à la normale.

Disclamer: les résultats peuvent varier d’une personne à une autre selon la morphologie des patients

InterventionPrixSéjour à Tunis
Gynécomastie1800 euros4 nuits / 5 jours

Obtenir un devis gratuit

Demandez votre devis


Télécharger un fichier (ex: dossier médical si besoin)


NOUS VOUS rappellerons

Votre silhouette n’attend que votre devis.