fbpx

Insémination artificielle

Tarifs avec séjour compris

Le prix de l’insémination artificielle est 1000 € (sans séjour) / 1850 € (avec séjour)

Insemination artificielle

De quoi il s’agit :

L’insémination artificielle fait partie des techniques de procréation médicale assistée .
Considérée comme étant la technique la plus simple, elle vise à traiter certaines stérilités féminines ou masculines et peut être associée à une stimulation ovarienne.

Ce qu’il faut savoir sur l’Insémination artificielle:

Plusieurs entretiens doivent être prévus en couple ou séparément, pour permettre au médecin de connaître les motivations des futurs parents, et pour les informer du principe de l’intervention , des chances de réussites et des alternatives en cas d’échecs.
Ces entretiens sont de la plus haute importance, car les futurs parents vivent en plus du sentiment d’échec , une véritable appréhension .
Le fait de leur expliquer le principe de la technique, ses principales étapes, ses contraintes aussi, les aide à se sentir en confiance.
Le consentement éclairé des concernés est une étape indispensable.
L’objectif de l’insémination artificielle est d’apporter directement le sperme dans l’utérus.
Dans ce cas l’insémination vise à faciliter la rencontre de l’ovule et du spermatozoïde à l’intérieur des voies génitales féminines.
Elle est destinée aux couples rencontrant des difficultés à avoir un bébé.
Après avoir établi un bilan d’infertilité (examen de la femme et de l’homme, dosages hormonaux ) et assez souvent en complément d’une stimulation ovarienne.
L’insémination artificielle permet de contourner certaines causes de la stérilité masculine et non toutes.
Du côté de la femme, si elle a une bonne ovulation spontanée, le médecin se contente de surveiller son hormone lutéinisante .
Un pic hormonal indique que l’ovulation vient d’avoir lieu.
Le cas contraire, elle reçoit une stimulation ovarienne et bénéficie d’une surveillance rapprochée pour savoir quand exactement injecter l’hormone gonadotrope chorionique, qui va déclencher l’ovulation.
Dans ce cas précis , l’insémination, doit avoir lieu dans les 36 heures qui suivent.
Du côté de l’homme, une fois l’ovulation repérée , le recueil du sperme se fait au laboratoire où aura lieu l’insémination, de préférence après 3 à 5 jours d’abstinence pour obtenir une concentration optimale de spermatozoïdes matures .
Les biologistes préparent le sperme.
Les spermatozoïdes les plus mobiles, sont sélectionnés, ensuite ils sont transportés dans une seringue jusqu’à la salle d’insémination.
Il s’agit là, d’une insémination avec du sperme frais ( conjoint ou don de sperme).
Par contre, avec un donneur anonyme, dont le sperme est fourni par un centre spécialisé, l’insémination est aussi possible.
Qu’il s’agisse du sperme du conjoint ou du sperme d’un donneur anonyme, le sperme est injecté au niveau du col de l’utérus grâce à un petit cathéter.
L’acte est indolore.
La femme doit cependant rester allongée 20 à 30 minutes après l’intervention, ensuite elle peut reprendre sa vie normale.
10 à 15% des inséminations artificielles aboutissent à un événement heureux.

insémination artificielle

À retenir :

L’insémination peut parfois être réalisée sur un cycle spontané, surtout si, l’infécondité est en rapport avec un obstacle dans les voies génitales féminines.
Il est possible que la femme reçoive pendant la première moitié du cycle, un traitement inducteur de l’ovulation, qui sera suivi par une échographie et des dosages hormonaux.
Pour déclencher l’ovulation, on injectera à la femme l’HCG au milieu du cycle pour déclencher l’ovulation.
Si des douleurs apparaissent, et que le ventre se gonfle, il faut impérativement prévenir l’équipe médicale.
Ces symptômes peuvent correspondre à une stimulation excessive des ovaires ( hyper stimulation ovarienne), assez dangereuse.
En général, l’insémination est mise en place 36 heures après le pic de LH, ou d’HCG.
La survenue ou non des règles et la réalisation d’un test de grossesse 15 à 18 jours plus tard, permettront d’indiquer si l’insémination a réussi ou non.
Les bébés nés après insémination artificielle, sont tout à fait normaux.
Cependant, le nombre de jumeaux est plus important en raison de l’utilisation fréquente de traitement inducteur de l’ovulation.

Conclusion :

L’insémination artificielle repose d’abord sur la détermination des causes de l’infertilité.
La technique réputée être simple et parfaitement maîtrisée , se révèle être le moyen idéal pour aider un couple ne parvenant pas à avoir un bébé, à accéder à la procréation.
En cas de réussite, l’expérience change la vie d’un couple, et lui permet de se projeter vers l’avenir, ce qui est une aspiration légitime et combien exaltante.
Autant que la fécondation in vitro, l’insémination artificielle, techniques d’aide médicale à la procréation, peut redonner de l’espoir aux couples désemparés .
Il est cependant recommandé de choisir la meilleure équipe médicale, et de se confier à la meilleure unité de soins pour mettre de son côté toutes les chances de réussite.
Plusieurs sites spécialisés affichent dans la rubrique ( insémination artificielle prix) les taris appliqués selon la formule choisie.
L’éventualité d’une prise en charge par la sécurité sociale ou l’assurance maladie peut être prévue.

Disclamer: les résultats peuvent varier d’une personne à une autre selon le cas.

Intervention Prix Séjour à Tunis
Insémination artificielle 1000 euros (sans séjour) / 1850 euros (avec séjour) 9 nuits / 10 jours

Obtenir un devis gratuit

Demandez votre devis


Télécharger un fichier (ex: dossier médical si besoin)


NOUS VOUS rappellerons

Votre silhouette n’attend que votre devis.