Injection de Botox

Tarifs sans séjour

Le prix de l’injection de botox est 300 €
Traitement numéro un dans le monde

Injection de Botox

De quoi il s’agit :

Le botox est un produit à injecter, qui a pour objectif de tendre la peau.
Le botox ou injection toxine botulique, est un traitement efficace pour réduire les rides du visage, dont la mise sur le marché obéit à une réglementation stricte.
Il n’existe pas de risques majeurs, mais l’injection de botox doit être réalisée par un spécialiste.
L’injection de botox reste un acte de médecine esthétique

Ce qu’il faut savoir :

La pratique des injections de botox ne doit être exercée que par un médecin spécialisé en chirurgie plastique reconstructrice et esthétique, en dermatologie, en chirurgie de la face et du cou, et en chirurgie maxilo- faciale.
La bonne maîtrise des dosages est impérative.
La quantité de produit injectable diffère d’une personne à une autre.
Plus les muscles sont toniques et épais, plus il faut augmenter la dose.
Une surdose ou une surévaluation, présentent un risque : obtenir un visage figé sans expressions.
Seul le chirurgien plasticien peut évaluer le dosage de l’injection pour chaque zone à traiter.
Sur le front se cachent plusieurs muscles dont les rôles sont différents :
Si le frontal permet de remonter les sourcils ( rides du front), l’orbiculaire, sert à fermer les paupières ( rides de la patte d’oie ), le corrugateur est sollicité quand on fronce les sourcils ( rides du lion).
Le principe est de savoir faire intervenir les différents muscles, en vue d’obtenir les meilleurs résultats possibles.
La toxine sert à atténuer les rides en préservant les expressions naturelles du visage.
La procédure de soins comporte une première consultation. Instant privilégié où le médecin cerne les motivations du patient, lui explique la technique, les points d’injections et le résultat attendu.
Il doit vérifier également qu’il n’y a pas de contres – indications, telles que, la grossesse, l’allaitement, une hypersensibilité connue à la toxine botulique du type A ou enfin, un trouble de la transmission neuromusculaire.
Avant de passer à l’acte, le patient doit prendre son temps, et se décider en toute conscience.
La seconde entrevue, c’est le début du traitement.
Le chirurgien commence par faire des injections en différents endroits au niveau du front.
L’intervention est rapide et indolore.
Dans les heures qui suivent les injections, le patient peut immédiatement reprendre ses activités normales.

À retenir

Il faut attendre deux ou trois jours avant de constater une amélioration.
Selon des études récentes, 82,5% des patients constatent un net changement une semaine après l’injection.
Les effets des injections constatés sont :
les rides de la glabelle sont visiblement atténuées
– la peau du front prend un aspect lisse et détendu
– le regard est plus pétillant
Pendant les deux premiers mois, la toxine botulique montre toute son efficacité, jusqu’au quatrième mois, l’amélioration est encore nette.
Au delà de ce délai, l’effet commence à s’atténuer.
Une nouvelle injection peut être envisagée.
La toxine botulique est efficace pour traiter les troubles causés par certains spasmes musculaires :
blepharospasme: il touche les muscles de l’œil
– dystonie cervicale : responsable de la raideur des muscles du cou
l’hyperhidrose: sudation excessive de l’aisselle
strabisme : défaut d’alignement des axes visuels des yeux
Le médicament est commercialisé dans des fioles stériles renfermant 50,100 ou 200 unités.
La toxine botulique est en fait un agent paralytique, neuromusculaire, dont la fonction est de détendre les muscles en contractions constantes.
D’expérience, les risques mineurs constatés sont transitoires.
Il seraient dus à un défaut dans la technique d’injection.
Seuls les spécialistes savent les endroits exacts de l’injection, et savent apprécier les effets sur chaque muscle.
En principe, la toxine botulique est indiquée dans les cas suivants:
– suppression des rides
– suppression des traces de vieillissent
– suppression des rides du front
– suppression des rides du lion et les rides de la pâte d’oie.
Les différences entre le botox et l’acide hyaluronique sont les suivantes :
– L’effet du botox dure six mois , alors que l’AH peut durer jusqu’à un an ou deux
– la toxine botulique est un relaxant musculaire qui va neutraliser les muscles responsables des rides d’expressions
– l’AH , est un produit de comblement. Il va combler les rides en apportant du volume sur une zone ciblée.
– l’AH est une molécule présente dans notre organisme en grande quantité

Conclusion :

L’âge laisse ses empruntes sur notre visage.
La fatigue, les émotions fortes, se remarquent sur notre physionomie.
Le recours à la toxine botulique permet d’effacer à moyen terme, les disgrâces qui alourdissent notre visage. Il s’agit là non d’une chirurgie esthétique mais d’une prise en charge par la médecine esthétique.
Quel que soit le jugement que l’on porte sur la toxine botulique, quels que soient les griefs que l’on a contre cette toxine, un fait est certain : elle améliore l’aspect de notre visage, et permet pour un laps de temps, de nous procurer du bonheur.

InterventionPrixSéjour à Tunis
Injection de botox300 eurossans séjour

Obtenir un devis gratuit

Demandez votre devis


Télécharger un fichier (ex: dossier médical si besoin)


NOUS VOUS rappellerons

Votre silhouette n’attend que votre devis.