Tél France: 00 33 1 87 64 04 44 | Tél Suisse : 00 41 2 25 33 11 53 | Tél Canada: 00 1 43 87 94 39 46 | Email : [email protected]

Évolution de la greffe capillaire

L’évolution de La greffe de cheveux, peut-t-elle mettre fin aux problèmes de calvitie et d’alopécie ?
Depuis les temps anciens, la calvitie et l’alopécie posent un problème d’image.
Chez les Egyptiens et jusqu’au 18 ème siècle, des perruques ont été inventées, diversifiées, colorées pour cacher la dégarnisson du cuir chevelu.
C’est dès 1820 que la première expérimentation de greffe capillaire a été tentée.
c’est ainsi qu’une auto – greffe a été essayée sur un étudiant mais sur le bras et ce fut une réussite totale.

La greffe de cheveux : de l’Allemagne au Japon

À partir de cette révolution, la greffe de cheveux ne s’arrêtera plus.
De l’Allemagne au Japon, la transplantation intéresse les chercheurs et les tentatives se multiplient.
En 1943, fut expérimentée la transplantation de poil pubien.
Dix ans après, toujours au Japon, réussite de la transplantation pour corriger les sourcils chez les lépreux.
Faudra attendre 1952 pour que la transplantation capillaire soit accessible à tous les patients.

La greffe de cheveux : du Japon aux USA

Cette fois-ci, la recherche est à New-York.
Un éminent savant met en évidence le principe de  » donneur dominant « .
Selon ce principe, le cheveu garde les propriétés de la zone d’où il a été prélevé.
À partir des années 60, fut inventée la méthode d’extraction par punch (greffon de 20 à 40 cheveux).
Les spécialistes effectuent de petites séances pour transplanter de 50 à 100 greffons, et ce dans la zone receveuse en laissant une grande distance entre les greffons, de façon à ne pas perturber la circulation sanguine locale.
Faudra attendre la décennie 80 , 90, pour enregistrer l’apparition de la technique de la bandelette (un lambeau de peau retiré de l’arrière du crâne et découpé en mini greffons et réimplanté dans la zone receveuse).
Cette révolution permet de transplanter un nombre de greffons plus important, 400 à 800.

techniques greffe de cheveux FUE et FUT

La greffe de cheveux : d’évolutions en révolutions

La recherche ne s’arrêtera pas là.
Un imminent savant préconise l’utilisation de microscope stéréoscopique pour le prélèvement des greffons.
La notion d’unité folliculaire est née.
Les cheveux ne poussent plus de manière isolée mais par lot de 1 à 4 cheveux.
La transplantation capillaire devient une technique mieux maîtrisée et mieux appréhendée.
Aujourd’hui, les deux techniques de la greffe de cheveux FUT et FUE sont les techniques les plus en vogue et les plus utilisées dans le monde pour traiter les calvitie et l’alopécie.
Comme quoi il a fallu que des savants s’arrachent les cheveux pour réussir enfin à faire redémarrer la repousse capillaire.

Obtenir un devis gratuit

Demande de devis


    Télécharger un fichier (ex: dossier médical si besoin)

    NOUS VOUS rappellerons

      Open WhatsApp