fbpx

Immersion dans les coulisses d’une Augmentation mammaire

Aujourd’hui, il est possible aux femmes désireuses d’augmenter le volume de leurs seins, de trouver en la chirurgie esthétique, une solution idéale et adaptée à  à leurs besoins de remodeler leurs poitrines, et de se réconcilier avec leur image corporelle.
En effet, la chirurgie mammaire d’augmentation, permet, soit de remodeler la glande ,soit, de poser des implants mammaires.
Il est possible de comprendre en quoi consiste cette chirurgie et ce qu’elle apporte de changements pour les femmes. toutes vos questions ont des réponse
s
Il est intéressant pour vous de chercher tout ce que vous devez savoir sur une augmentation mammaire, car cela peut participer à votre mise en confiance.

PROBLEMATIQUE

La femme et le besoin d’avoir le contrôle sur son corps

La poitrine de la femme depuis l’Antiquité représente la féminité, la fécondité et la séduction.
C’est un haut lieu de séduction , de suggestion et de mystère.
Les différentes représentations, illustrations, tableaux de peinture ou bustes sculptés, la publicité, glorifient les seins et les montrent sous leur aspect le plus positif : seins bombés, symétriques.
La poitrine généreuse reste l’atout le plus séducteur de la femme et un sujet de fantasme chez les hommes.
Aujourd’hui, la chirurgie esthétique a développé ses recherches et ses techniques en vue de gâter ces dames à la recherche continue d’un décolleté plongeant.

Se conformer aux codes

Dans un monde construit et communiquant sur l’image, il est normal que l’esthétique soit une quête universelle.
Vouloir venir à bout et supprimer à jamais les malformations et les imperfections du corps, est devenu le désir de toutes les femmes  à travers le monde.
La dictature de l’image a imposé des codes et des références.
La beauté se mesure, le capital séduction se fructifie à tous les âges.
Grâce à la chirurgie esthétique, l’individu peut aujourd’hui se réapproprier un nouveau corps, une silhouette, un visage…
Une image autre, celle qui sera la sienne, qu’il a intimement désirée.
Le monde de l’esthétique n’est plus un univers clos, ouvert exclusivement aux célébrités. C’est aujourd’hui un milieu qui s’est démocratisé et dans lequel chaque individu peut trouver sa quête personnelle.
La chirurgie esthétique a grandement évolué, de conquête en conquête, elle a su développer et affiner ses techniques et ses interventions.
Aujourd’hui, elle est à la pointe du progrès scientifique et technologique.
Sa capacité à répondre au désir intime de chaque individu de sublimer son image, est indéniable.

Invitation à la vue en plongée !!

Presque toutes les femmes après une augmentation mammaire , sont tentées de mettre en relief leur nouveau décolleté.
Invitation discrète à la vue plongée, et arrêt sur image sur des seins bombés et fermes.
Normal qu’après une augmentation mammaire  réussie, les femmes en ayant bénéficié, ont le droit de brandir une nouvelle poitrine qui symboliserait selon l’image publique, la féminité et la séduction.

L’augmentation mammaire: obsession, effet de mode ou désir légitime ?

                     
L’esthétique est aujourd’hui devenue une quête générale pour affirmer le droit de s’approprier son corps, tel que nous souhaitons le porter.
C’est là un droit légitime.
Préserver notre esthétique contre les vicissitudes du temps, corriger les malformations et les disgrâces mais aussi souhaiter remodeler sa silhouette, est devenue une demande partagée par toutes les sociétés qui font aujourd’hui, désormais,  de l’esthétique un mode de vie et une manière d’être en tant qu’ individu livré aux regards critiques des autres.
Le concept du corps parfait a de plus en plus d’adeptes. C’est une vérité.
Pourquoi se résigner à accepter que les disgrâces, qu’elles que soient ses origines, soient une fatalité. ?Pour toutes les femmes et depuis toujours, là poitrine doit être le symbole de la féminité, et  de la séduction, souhait voire requête légitime qui fait que l’augmentation mammaire soit, par conséquent, l’intervention de la chirurgie esthétique la plus désirée.

LES QUESTIONS LES  PLUS POSEES

En quoi consiste une augmentation mammaire ?

La pose des prothèses mammaires, est à titre indicatif, l’intervention la plus pratiquée dans le monde. Rien qu’en France, plus de 400000 femmes auraient bénéficié d’une augmentation mammaire par pose d’implants

La chirurgie des seins propose une technique révolutionnaire, très recherchée par les femmes : l’augmentation mammaire.
L’augmentation mammaire, peut dans certains cas, corriger une légère ptôse mammaire.
C’est le cas, lorsque la perte de volume est limitée et consécutive à une grossesse ou un amaigrissement.
Lorsque le mamelon descend plus bas que le sillon sous mammaire, il faut absolument remonter le sein.

L’augmentation mammaire ,est essentiellement, intervention qui permet d’augmenter la taille des seins selon ce que chacune souhaite comme volume ou forme, dans le cadre d’une approche globale de votre silhouette

Suis-je une bonne candidate à la pose d’implants mammaires?

D’abord, il faut intégrer la notion fondamentale relative à l’effet de la pose d’implants mammaires. Ensuite de savoir que ces implants ont pour finalité d’augmenter le volume mammaire.
L’effet sur la forme et la position des seins ou des aréoles n’est que minime.
À partir de là, des seins petits et jolis à l’origine, deviendront plus volumineux et toujours jolis après l’intervention.
À l’inverse, la pose d’implants ne corrige pas les malformations. C’est la raison pour laquelle il faudra associer d’autres gestes comme la mastopexie ( remontage des seins) ou le lipofilling ( injection de graisse).

Augmentation mammaire : quelles  mises en garde ?

Le chirurgien qui vous prendra en charge, tiendra à connaître vos antécédents médicaux et chirurgicaux en vue d’écarter toute contre indication , comme un troubles de la coagulation,  troubles cardiaques…
L’examen méthodique de la silhouette, du buste, de la taille et du positionnement des seins, la forme du thorax, sera décisif pour la suite des évènements.
L’examen également de la qualité de la peau ( tonicité, épaisseur), est primordial pour orienter vers le choix des implants..

Quelles sont les avantages d’une augmentation mammaire ?

L’augmentation mammaire par pose d’implants ou par injection de graisse, sont aujourd’hui des interventions superbement maîtrisées par nos chirurgiens.
Les femmes qui en bénéficient sont souvent satisfaites du résultat.
Le bénéfice esthétique a un impact certain sur la silhouette.
Il permet en effet de réconcilier la femme avec sa poitrine et lui procure plus de confiance en elle.
Vous le constaterez avec plaisir, nos chirurgiens savent vous aider à obtenir la poitrine que vous souhaitiez .
Votre intervention vous la vivrez comme une belle expérience.

Comment a évolué l’implant mammaire ?

L’histoire des implants mammaires prouve combien ils ont évolué techniquement afin de répondre aux besoins de la chirurgie mammaire.
Déjà, dès la fin du 19 ème siècle, les implants mammaires sont utilisés pour augmenter le volume des seins, modifier la forme, ou bien pour améliorer la sensation.
Plusieurs expériences ont été tentées comme l’injection de paraffine, d’huile végétale ou le silicone liquide non encapsulés.
D’autres tentatives ont été testées.
Toutes ces expériences ont montré leurs limites et aussi leurs contre-indications.
Plus tard , des chercheurs plasticiens ont eu l’idée de l’enveloppe en silicone.
C’est la naissance de la première prothèse mammaire en silicone encapsulé ( 1962).
Depuis, l’implant mammaire connaît un franc succès.
Le gel de silicone encapsulé résiste aux chocs et donne une apparence naturelle.
Des spécialistes ont ensuite fait d’importantes recherches pour améliorer les implants et notamment augmenter leur durée de vie.
Depuis, les implants mammaires sont texturisés .
Les coquilles gagnent en épaisseur, réduisant ainsi les risques de fuite.
Le gel de silicone présente quant à lui plus de cohésion.
Aujourd’hui, on distingue plusieurs types d’implants mammaires.
Ils différents selon leur composition :
– enveloppe en silicone remplie de sérum physiologique
– enveloppe en silicone remplie de gel

Quelle forme choisir?

De nos jours, il existe différentes formes d’implants mammaires.
Le choix prend en ligne de compte l’anatomie originelle du sein et la forme souhaitée de la poitrine.
Il existe :
– des implants ronds ayant divers niveaux de remplissage ( bas, moyen, haut), généralement placés en position rétro glandulaires ou rétro musculaires.
Elles permettent un décolleté plus généreux
– les implants anatomiques
Ils sont placés partiellement derrière le muscle, mais sont plus utilisés en reconstruction mammaire.
– implants asymétriques
Cette variété d’implants permet une forme adaptée pour chaque côté.
Le chirurgien les place en position rétro glandulaires en parfaite symbiose avec le thorax.

Quand faut-il remplacer un implant mammaire ?

Les fabricants d’implants mammaires offrent actuellement une garantie de 10 ans.
Mais la question si pertinente soit-elle, n’a pas une réponse unique.
Les chirurgiens recommandent de contrôler l’ état des implants mammaires à l’aide d’une échographie.
C’est la méthode la plus adaptée pour vérifier la qualité et l’ état de l’implant mammaire.
Les chirurgiens recommandent aussi de remplacer les anciens implants mammaires après dix ans.
Après dix ans, les implants peuvent rester intacts, mais il est conseillé de les remplacer en raison de la réduction de l’élasticité de la peau avec l’âge.

Comment faire  le meilleur choix ?

Tous les chirurgiens recommandent aux femmes d’opter pour une taille d’implant mammaire en phase avec leur corps.
En règle générale, la taille, la forme et le profil de l’implant mammaire sont des éléments importants à retenir absolument en compte.
À la base, c’est le profil qui détermine le remplissage de la partie supérieure de la poitrine.
C’est lui qui va influencer la manière dont vos seins apparaîtront dans certains vêtements.
Pour le même volume, trois profils différents peuvent être proposés pour vos implants mammaires :
– profil bas, large et plat
Il donne une projection minimale
– profil modéré, plus étroit
Il donne une projection plus grande, une poitrine plus abondante, idéal pour les femmes minces
– profil en forme de boule
Il donne plus de volume dans la partie supérieure de la poitrine La majorité des prothèses mammaires proposées aujourd’hui sont constituées d’une enveloppe en silicone et d’un produit de remplissage.
Pour un même volume il y’a plusieurs prothèses.
La différence se fera en fonction de la forme de projection et de la texture.
Les implants remplis de silicone plus où moins cohésifs (durs ), donnent un aspect plus naturel que les implants remplis de sérum physiologique.
Les prothèses rondes , elles ont la forme projetée d’un sein.
Elles conviennent en cas de reconstruction ou en présence de poitrines très plates..
La candidate à une augmentation, doit savoir exactement le volume qu’elle veut obtenir.
Entre le désir d’un résultat classique et élégant et la recherche de l’effet, la femme doit s’attendre à un résultat peu satisfaisant..

L’intervention d’augmentation mammaire est elle douloureuse ?

Si la prothèse est mise sous le muscle, les suites opératoires sont douloureuses.
Certains chirurgiens procèdent à une anesthésie locale pour diminuer la douleur en complément d’un traitement antalgique.

Faut-il prendre un congé ?

Oui , de quelques jours à deux semaines, selon l’importance de l’intervention et le métier qu’on exerce. Le bon sens veut que l’on prenne l’avis du chirurgien.

Pourquoi la première consultation est nécessaire ?

Cette consultation est incontournable pour plusieurs raisons :
– le chirurgien voudra savoir quelle poitrine vous aimeriez et quelle taille exacte.
C’est là un point essentiel à définir pour être satisfaite du résultat.
– le chirurgien devra vous expliquer, au cas où vous optez pour des implants mammaires, les implants qui vous conviennent le mieux.
Il devra aussi choisir la voie d’accès sur la base de différents critères morphologiques

Peut-on associer une augmentation mammaire par implants à un transfert de graisses?

Oui , cela est possible pour optimiser le résultat esthétique.
Cette technique permet de corriger une asymétrie, de cacher les contours de la prothèse, et de la rendre naturelle au toucher.

 Quelles sont les techniques d’augmentation mammaire aujourd’hui pratiquées ?

Aujourd’hui, effectivement  il est possible d’augmenter la taille des  seins en profitant de l’une des deux techniques suivantes:

Augmentation mammaire par injection de graisse

 augmenter les seins par injection de graisse ou  lipofilling, est l’intervention selon laquelle le chirurgien  prélève  de la propre graisse de la patiente, présente sur son abdomen ou  sa culotte de cheval, et de  la réinjecter directement dans les seins suivant le volume  désiré.
Là, il s’agit d’augmentation mammaire par injection de graisse.
Pas de greffes, pas de cicatrices, pas de risque de rejet.
C’est une réponse simple sans risque aucun.

Augmentation mammaire par pose d’implants

 La seconde technique pour permettre de  modifier l’apparence des seins :est la pose de  prothèses mammaires..
La chirurgie esthétique offre effectivement aussi ,la possibilité  d’augmentation mammaire par pose d’implants ou prothèses mammaires.

En quoi consiste les implants mammaires?


Les implants ou prothèses, ne sont en fait, que des enveloppes remplies , soit de silicone, soit de sérum physiologique, soit en hydrogel.
Ces prothèses qui existent sous diverses volumes et formes, se logent sous la peau des seins, par les soins d’un chirurgien, qui veillera à dissimuler la cicatrice, laquelle sera de toute façon invisible.

 Comment se posent les implants ?


Il faut d’abord savoir que le profil de l’implant mammaire est important à déterminer.
Le profil de la prothèse est le rapport entre le diamètre et la projection de la prothèse.
Ainsi, la prothèse mammaire ayant un profil haut, donnera un effet » bombé  » et un volume plus important.
Le diamètre de la prothèse mammaire doit correspondre nécessairement à la dimension de votre thorax.
Pour la pose d’implants, trois voies sont possibles :

voie hémi – aréolaire inférieure :
À l’aide d’une incision discrète, il est possible d’effectuer des plasties de glandes mammaires, et de remodeler la glande.
voie auxiliaire :
Il s’agit d’une incision qui ne laisse aucune cicatrice sur le sein, parfois , elle n’est pas réalisable en cas de sein ptotique.
la voie sous mammaire :
Elle est généralement indiquée en cas de sein ptotique, permettant de cacher la cicatrice dans le sillon sous mammaire, dans ce cas, l’incision ne dépasse pas 4 cm.

Les implants sont places en :

rétro – musculaire : l’implant est mis sous le muscle pectoral.
Avantage : un résultat plus naturel
rétro – glandulaire :
L’implant est mis sous la glande mammaire.
Cette position est moins indiquée que la précédente.
Cette technique est moins réalisée si la patiente est maigre.
dual plan:
La prothèse mammaire est placée sous le muscle en haut, et sous la glande mammaire en bas.
La partie supérieure de la prothèse, est ainsi cachée par le muscle grand pectoral.
La partie inférieure, reste par contre libre pour donner un aspect plus naturel.
Dans cette position, la prothèse est recouverte par le muscle, la glande et la peau.

Quels sont les différentes prothèses mammaires ?

La majorité des prothèses mammaires sont constituées d’une enveloppe en silicone.
Le choix est parfois compliqué, vue qu’il y’a plus d’une dizaine de possibilités pour un même volume. Tout dépend de votre souhait en fonction de la forme, de la projection et de la texture.
En accord avec sa patiente, votre chirurgien choisira donc:
– des implants remplis avec un gel de silicone, plus ou moins cohésif ( dur ). Il s’agit là des prothèses les plus utilisées, du fait qu’ils donnent un résultat plus naturel, à la vue comme au toucher.
Même en cas de rupture de l’implant, la viscosité du gel  limite la fuite du silicone dans l’organisme.
– des prothèses rondes et plus rarement des prothèses anatomiques, qui ont la forme projetée du sein.
– un implant offre généralement trois projections différentes.
Votre chirurgien reste votre meilleur conseiller, celui qui vous recommandera la forme et le volume qui correspond le plus à votre souhait.
Le choix du bon volume est capital car on risque d’être déçu, soit par des seins trop gros, soit par des seins trop petits.
La plupart des chirurgiens disposent d’implants – test, à dresser dans le soutien gorge pour se rendre compte du résultat.
Il est conseillé enfin de porter un t-shirt blanc col V qui donnera une bonne idée de l’augmentation et de son impact sur le décolleté et la silhouette.

Faut-il remplacer les prothèses mammaires ?

Rien ne permet de savoir à l’avance quand on devra les changer , dix à quinze ans plus tard. Le remplacement devra être effectué bien avant en cas de survenue de problèmes: rupture de l’implant ou une coque.

En quoi consiste le problème des coques ?         

Il s’agit d’une complication qui, selon les études, possède un taux de risque évalué de 2 à 20% .
Il existe quatre stades de coque, ne nécessitant pas forcément une intervention: 
– 1er stade : la contraction capsulaire est uniquement détectable par le chirurgien
– second stade : le défaut est palpable mais pas visible
– 3eme stade : la coque est visible et devient gênante
– 4eme stade : la coque est douloureuse. Dans ce cas, plusieurs possibilités existent et nécessitent de réopérer: 
– soit pour retirer la prothèse et la remplacer par une autre de texture différente
– soit pour ôter la coque
– soit pour modifier ou agrandir la loge dans laquelle est placé l’implant

Les implants, quels risques ?                                                   

Il y’a eu certes le scandale des implants PIP , remplis de gel de silicone non conformes à la législation. Mais toutes les femmes continuent de se poser la question sur la qualité des implants.
Posez toutes vos questions à votre chirurgien, il saura vous conseiller.
En tout cas et depuis 2011 , des campagnes de contrôle visant les fabricants et les distributeurs, sont organisées et renforcées.

En quoi consistent les prothèses mammaires anatomiques ?

Les prothèses mammaires anatomiques ont une forme naturelle et sont généralement adaptées aux femmes minces , avec des tissus non épais ou n’ayant que peu de glandes mammaires.
Elles sont aussi indiquées en cas de reconstruction mammaire.

Quel est l’avantage des prothèses mammaires rondes?

Les prothèses mammaires rondes donnent un décolleté plus plongeant et un aspect plus bombé dans la partie haute des seins.
C’est le choix de la femme et ses attentes légitimes qui font opter pour l’une ou l’autre des formes.

Quels sont les suites opératoires ?

L’intervention nécessite un jour d’hospitalisation en ambulatoire.
L’œdème post – opératoire, se résorbe de 15 jours à 3 semaines.
Le pansement retiré le lendemain matin, sera remplacé par un soutien gorge de maintien qui sera gardé pendant un mois.
Pas d’activité sportive pendant un mois.
Pas d’exposition au soleil pendant un an.

Quelles sont les complications envisageables ? :

Comme après toute intervention chirurgicale, des complications peuvent apparaître. Dans le cas des augmentations mammaires, les risques liés éventuellement à l’anesthésie sont à écarter. Le développement des techniques et la surveillance constante garantissent le contrôle de la situation. Les accidents thrombo emboliques sont potentiellement prévenus et maîtrisés, notamment grâce à l’arrêt de consommation de tabac, un mois avant l’opération, ainsi que la prise de la pilule contraceptive. Le port de bas anti thrombose augmente la sécurité. Le risque d’hématome est évité grâce à l’éviction de l’aspirine et les anti-inflammatoires une semaine avant l’intervention. Les troubles de la cicatrisation varient d’une patiente à une autre. Si un trouble survient, un traitement spécifique sera prescrit

En quoi consiste le lipomodelage?

Le lipomodelage consiste à prélever de la graisse au niveau du ventre, des cuisses ou de l’intérieur des genoux, de la centrifuger, et enfin de la réinjecter goutte par goutte dans la poitrine.
C’est pourquoi on parle de  » fat grafting « , ou bien de micro – greffe de graisse ou encore de lipofilling.
Cette technique est réservée aux patientes de moins de 35 ans.
Ce lipomodelage permet cependant une augmentation qui ne dépasse pas une taille de bonnet.
Parfois des retouches sont nécessaires six mois plus tard , afin de corriger une asymétrie du résultat ou un résultat insuffisant, vu qu’une partie de la graisse greffée fond , et qu’il convient parfois d’en rajouter.
Cette technique est utilisée aussi en complément des prothèses mammaires.
Les chirurgiens la qualifie de procédé anti – défaut.
Il est ainsi possible d’injecter de la graisse pour adoucir le décolleté, réduire l’espace entre les deux seins, ou masquer vaguelettes et imperfections.
Comme pour dissimuler par exemple le bord d’implant visible chez une femme très mince.

Comment choisir son bon chirurgien ?

Un bon chirurgien doit avoir la compétence en chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique.
Les expériences vécues par des personnes de votre entourage et les témoignages publiés sur les sites spécialisés peuvent vous servir de référence.
Dans tous les cas, le chirurgien qui vous inspire confiance, qui a de l’écoute , qui comprend exactement vos attentes et qui saura vous rassurer après l’intervention, y compris en cas de complications, sera le bon chirurgien. Vous pouvez lui faire confiance.

Quelles sont les contre-indications à cette intervention ?

À retenir. Il faut impérativement arrêter de fumer un mois avant et un mois après l’intervention.
Les autres contre-indications réelles sont très rares.
Il convient toutefois de bien comprendre les complications possibles de cette intervention.

Quelles sont les résultats attendus?

Le résultat d’une augmentation mammaire est déjà défini lors des consultations préopératoire.
Un délai de deux à trois mois est nécessaire pour voir le résultat définitif.
D’une manière générale, la demande la plus fréquente est d’avoir des seins plus gros mais naturels.
Le chirurgien vous fera essayer différents volumes pour mieux cerner votre attente.

Peut-on se faire opérer plus d’une fois pour une augmentation mammaire ?

Opter pour des prothèses mammaires, n’est pas une mince affaire. Il faut d’abord être certaine du type de poitrine que l’on désire et de son volume.
Il faut également que l’on peut se faire opérer au moins une autre fois, et deux à trois fois à 25 ans.
Enfin, cette opération esthétique, malgré les progrès en anesthésie et en savoir faire, n’est pas une opération anodine.
La question de la sécurité reste centrale.

Quels sont les avantages de se faire opérer en Tunisie ?

L’augmentation mammaire en Tunisie par pose d’implants ou par injection de graisse, est une intervention superbement maîtrisée par nos chirurgiens . La patiente qui prend le temps de choisir le volume exact qu’elle désire, et qui sait opter pour l’apparence de poitrine, la plus opportune, celle qui s’adapte le mieux à sa morphologie, peut être assurée d’un résultat parfait, et correspondant le mieux à ses attentes.

Le prix d’une augmentation mammaire en Tunisie , reste le plus concurrentiel par rapport aux autre pays. Le plus grand gain sera sûrement de se sentir mieux dans sa peau, et de reprendre confiance en soi

Le passage de la silhouette d’avant, à la nouvelle silhouette, , serait- il un passage facile ?

 L’adaptation à la nouvelle silhouette et la réconciliation avec la nouvelle image, sont possibles.
Comment?

Il est facile de s’approprier sa nouvelle silhouette.
Encore faut-il savoir faire un travail sur soi même, apprendre à s’accepter avec ses nouveaux galbes, et assimiler doucement, consciemment la métamorphose rendue possible après l’opération.

 Faut-il un temps d’adaptation après la chirurgie ?

Il est important de savoir en définitive qu’il y’a nécessairement un temps d’adaptation après la chirurgie mammaire, surtout qu’il faut s’habituer à la présence des implants.
Certes, après la chirurgie, les seins seront gonflés et n’auront pas encore pris leur forme.
Si à première vue l’impression n’est pas convaincante, il ne faut pas s’en faire, car, l’aspect définitif des seins après la chirurgie, ne se constate que deux à trois mois après l’intervention.
Pour ce qui est du toucher, avec des implants en silicone, il faudrait également un temps d’adaptation pour soi-même et pour son partenaire.

Est-ce que les mêmes implants mammaires donnent des résultats différents ?

Il faut faire attention et oublier les seins vus dans les magazines ou sur les célébrités.
Les implants d’une même taille et d’une même forme, peuvent avoir des résultats différents d’une femme à une autre.
Tout est conditionné par la physionomie, le tissu mammaire existant, sa taille et l’ampleur de la cage thoracique.
Votre chirurgien ne peut pas vous promettre que vos nouveaux seins seront identiques à ceux vus sur une photo, car il n’est jamais possible de le savoir à l’avance.

L’apparence des nouveaux seins évolue – t – elle ?

Avec les années, les seins vont changer comme des vrais.
Certes les implants ne changent pas d’apparence, mais, le corps, lui, continuera à se transformer au rythme de la prise ou la perte de poids, des grossesses et de l’allaitement, ou tout simplement à cause du processus normal du vieillissement.
Il est possible qu’après une augmentation mammaire, les femmes ne soient pas capables d’allaiter. C’est surtout vrai dans le cas d’incision sur le mamelon.
Dans cette situation, certains conduits peuvent être sectionnés, et les mamelons peuvent perdre leur sensibilité. Ce qui rend l’allaitement difficile.

1 Comment

  • Dabel
    Publication 6 March 2019 8 h 02 min 0Likes

    Je suis intéressé par la pose mammaire et souhaite avoir les tarifs svp merci

Laissez un commentaire