fbpx
Tél France: 00 33 1 87 64 04 44 | Tél Suisse : 00 41 2 25 33 11 53 | Tél Canada: 00 1 43 87 94 39 46 | Email : [email protected]

La médecine esthétique accompagne la chirurgie esthétique dans l’action de correction des imperfections et des disgrâces.
La finalité première reste bien entendu la sublimation de l’apparence et de l’image que nous reflétons à l’égard des autres.
Éviter le bistouri et les complications postopératoires est une option envisageable autant que possible.
En effet, la toxine botulique ou botox ( injection de botox), fait partie des méthodes vedettes de la médecine esthétique.
La toxine botulique constitue en effet un agent capable de donner un effet paralytique neuromusculaire qui bloque l’action des nerfs, déclencheurs de l’activité musculaire.
Plus simplement, cette toxine aide à détendre les muscles responsables de spasmes musculaires tels que :
– blépharospasme, touchant les muscles de l’œil.
– rides du front, rides du lion et rides de la patte d’oie.
Comme traitement esthétique médical, la toxine botulique vise à lutter contre les rides et les stigmates du vieillissement.
Elle est le plus souvent utilisée sur la partie haute du visage.
L’objectif des injections de botox est de tendre la peau et de réduire les rides du front, autour des yeux ou encore entre les sourcils.
Ces injections ne comportent aucun risque tant qu’elles sont réalisées par un spécialiste, ce qui représente d’ailleurs une condition essentielle.
Seul le spécialiste peut préserver les expressions naturelles du visage.
Lorsque les dosages ne sont pas maîtrisés, le risque est en effet d’obtenir un visage sans aucune expression.

Les injections de botox sur le bas du visage sont moins fréquentes que sur la partie haute du visage, du fait qu’il existe un risque modéré et transitoire de paralysie buccale.
Le premier pas dans le processus du traitement, est la première consultation.
Pendant cette rencontre, le spécialiste enregistré vos doléances, examine votre visage et décèle les contre-indications.
Toutes les informations relatives aux bénéfices et aux limites du traitement, sont données lors de cette rencontre.
Pendant la séance, le spécialiste injecte la toxine botulique à l’aide de micro – injections.
C’est facile, rapide et non douloureux.
Le patient reprend ses activités normales dès sa sortie du cabinet.
L’effet des injections est visible deux à trois jours après l’injection.
La peau paraît plus lisse, plus détendue. Le regard est rajeuni.
Si les muscles ne sont pas bloqués correctement, une retouche sera nécessaire le 15 ème jour.
Les effets de la toxine durent de trois à six mois.
Les injections de botox ont des effets secondaires, ces effets ne durent pas longtemps.
Ainsi on peut constater des rougeurs limitées aux points d’injections ou rarement des ecchymoses qui s’estompent au bout d’une semaine.
Toutefois, des injections de botox ratées peuvent survenir.
Certains témoignages de patientes célèbres dénoncent des modifications des expressions du visage.
Raison pour laquelle, même s’il s’agit d’un traitement médical et non chirurgical, certaines précautions restent nécessaires.
Seuls les médecins spécialistes dans les domaines suivants sont habilités à pratiquer les injections de botox :
– chirurgie plastique reconstructrice et esthétique
– dermatologie
– chirurgie de la face et du cou
– chirurgie maxillo-faciale
– ophtalmologie

Certains facteurs sont déterminants dans l’obtention du meilleur résultat d’une injection de botox :
– le maître mot reste l’adaptation au cas traité.
Des éléments techniques ont un impact certain sur le résultat des injections de botox.
Ces éléments sont les suivants :
– la dilution de la toxine dépend du volume du sérum physiologique utilisé en vue de diluer la poudre de toxine botulique.
Cette étape permet en effet d’adapter la quantité du produit en fonction de chaque patient et de son désir.
– le volume à injecter doit être le plus restreint possible. Plus le volume de sérum physiologique véhiculant la toxine botulique est grand, plus l’infiltration sous la peau est grande.
– le volume à injecter doit être ciblé avec précision. Les points d’injections doivent assurer une homogénéité parfaite. Ainsi chaque point d’injection doit être maîtrisé.
– le lieu d’injection doit être méticuleusement choisi, étant donné qu’il peut exister des zones de chevauchement musculaire.

Les injections de botox font partie des actes de médecine esthétique qui ciblent le contour des yeux, la patte d’oie et les rides horizontales du front.
C’est le spécialiste qui définit la zone traitée.
Cependant, le traitement des rides exige le recours à un praticien habilité et suffisamment expérimenté.

Botox visage

C’est le produit obtenu par solution, devant servir à faire des injections dans certains points du visage pour traiter le spasme de certains muscles, responsable des rides d’expressions profondes.
Ceci désigne également la médecine esthétique du visage.

Injection botox

Ce terme désigne la méthode utilisée par les spécialistes pour traiter les rides du visage en utilisant la toxine botulique pour détendre certains muscles du visage.

Botox front

Cette expression désigne les rides du front résultants d’un hypertonie du muscle frontal.
Ces plis se creusent notamment lors de certaines expressions faciales.
La mise au repos de ce muscle par injection de botox, permet ainsi d’atténuer les rides frontales et de prévenir l’apparition des rides les plus marquées.

Obtenir un devis gratuit

Demande de devis


    Télécharger un fichier (ex: dossier médical si besoin)


    NOUS VOUS rappellerons

      Laissez un commentaire