Tél France: 00 33 1 87 64 04 44 | Tél Suisse : 00 41 2 25 33 11 53 | Tél Canada: 00 1 43 87 94 39 46 | Email : [email protected]

Les jambes poteaux, syndrome ou maladie ?

les jambes poteaux, est-ce une fatalité ?

Avec une évocation subjective et parfois discriminatoire, les jambes dites poteaux, désignent ce syndrome d’augmentation de volume d’un ou des deux membres inférieurs.
c’est ainsi que les jambes paraissent gonflés.
Alors, s’agit-il d’ une maladie ou d’ un syndrome clinique?
Tout d’abord, il faut savoir que le diagnostic d’un lipoedème est souvent difficile et exige un long dépistage.
En fait, c’est votre médecin traitant qui répondra le mieux à cette question.
En effet, le terme médical désignant la maladie des jambes poteaux est le lipoedème.
Du coup, les patientes atteintes de lipoedème souffrent de l’accumulation de graisse principalement dans les jambes.

Le lipoedème c’est quoi ?

Il s’agit en fait d’une maladie chronique.
En effet, le lipoedème se distingue par un stockage progressif du tissu adipeux sous cutané, touchant notamment l’inférieur du corps, des hanches jusqu’aux chevilles.
L’accumulation de graisse touche rarement les bras.
Les spécialistes disent que cette surcharge pondérale est souvent accompagnée d’un oedème et de douleurs.

Symptômes du lipoedème

L’accumulation de graisse dans la région inférieure du corps laisse apparaître une disproportion flagrante entre les membres inférieurs et les membres supérieurs.

En fait, il existe plusieurs types

Premier type : au niveau des hanches
Deuxième type : au niveau des hanches et cuisses
Troisième type : au niveau des mollets, cuisses, hanches
Quatrième type : au niveau des bras
Cinquième type : au niveau des jambes

Les causes connues sont :

_ Origines hormonales
Le diagnostic d’un lipoedème est souvent difficile sinon tardif. Mais les spécialistes estiment que les hormones sexuels sont responsables de l’apparition du lipoedème.
Pour preuve, c’est une maladie qui touche principalement les femmes.
Pratiquement, l’origine hormonale démontre que le lipoedème apparaît dès la puberté, au cours d’une grossesse ou même pendant la ménopause.

_ Origines génétiques
Les facteurs héréditaires sont souvent constatés et se transmettent entre les générations.

_ Rétention d’eau
La prise de poids est souvent favorisée par une forme de rétention d’eau.
En effet, la concentration de liquide et de protéine est due à la perméabilité capillaire.
Quoiqu’il en soit, le lipoedème se distingue facilement du lymphoedeme, qui lui , correspond à une concertation lymphatique (non graisseux).

Le patient ressent un gonflement des membres atteints lors de la position debout.
Le gonflement est constaté sur les pieds ou les orteils.
Le patient peut ressentir une douleur à la pression du pieds ou même à la palpation.
Des varicosités sont également constatées (réseau de veines superficielles en surface).
Ces varicosités sont le résultat du relâchement du tissu conjonctif.
Votre médecin pourra vous orienter comment soulager les symptômes que vous ressentez.

jambes poteaux et inconfort physique et psychologique

Le lipoedème est une maladie certes physique mais aussi psychologique.
Le patient atteint d’un cas de lipoedème supporte mal le regard des autres.
Le bien-être de certaines femmes et la confiance en elles sont souvent ébranlées.
On les traite de peau d’orange, de » bouteille d’orangina » et de jambes poteaux.

Traitements des jambes poteaux

Il est important de se rapprocher de son médecin spécialiste pour le traitement des symptômes inconfortables.
Deux méthodes sont aujourd’hui proposées :

1/ La méthode douce
_ La pressotherapie
Il s’agit d’une technique douce qui consiste à porter des bottes gonflables dans le but d’exercer des pressions et d’améliorer la circulation sanguine.
_ Le drainage lymphatique manuel
Il s’agit des massages appelés drainage lymphatique, sensé améliorer la circulation de la lymphe

2/ La méthode chirurgicale
C’est la liposuccion qui est principalement utilisée pour aspirer la graisse en excès.
La destruction de la graisse par radiofréquence laser ou ultrasons peut aussi être envisagée dans le cadre de cette deuxième méthode.

lipoedème jambes poteaux liposuccion tunisie

Conclusion

Les femmes souffrant du syndrome des jambes poteaux ou jambes lourdes sont aujourd’hui bien prises en charge par la chirurgie esthétique et la médecine esthétique.
Accompagnée, conseillée par les spécialistes qui l’entourent, la femme souffrant de lipoedème n’est plus seule, elle peut avec courage et volonté, faire face à cette maladie et atténuer ses symptômes.

Obtenir un devis gratuit

Demande de devis


    Télécharger un fichier (ex: dossier médical si besoin)


    NOUS VOUS rappellerons