Tél France: 00 33 1 87 64 04 44 | Tél Suisse : 00 41 2 25 33 11 53 | Tél Canada: 00 1 43 87 94 39 46 | Email : contact@doctour.eu

Lifting temporal pince mannequin : la chirurgie esthétique des sourcils tombants

Peut-on faire pour se débarrasser des sourcils tombants grâce au lifting temporal pince mannequin en Tunisie ?

La chirurgie esthétique du visage surprend, à chaque fois par de nouvelles innovations chirurgicales. Et comme à chaque fois, la cible est une zone bien déterminée du visage.
Les chirurgiens esthétiques spécialistes de la chirurgie du visage n’ont pas encore fini de proposer des interventions qui redessinent et modifient l’apparence du visage.
Il faut aussi convenir que les revendications des vedettes de la télé, du cinéma et de la télé-réalité, sont de plus en plus exigeantes, pression à laquelle a toujours tenté de répondre la chirurgie esthétique qui a aussi appris à anticiper et à créer de nouveaux besoins, de nouvelles tentations.

Le lifting temporal pince mannequin c’est quoi, pourquoi et comment ?

Le lifting temporal est tout simplement un lifting partiel du visage qui cible la partie supérieure.
Il est encore connu sous l’appellation de lifting du regard ou encore lifting de la queue du sourcil.
Il est connu comme étant une technique chirurgicale qui rend possible de remonter la région externe du sourcil.
Le regard triste et fatigué redevient lumineux et tonique.

Comment intervenir ?

Les tempes sont la partie du visage située entre les yeux, le front, les oreilles et la joue.
Elle se termine vers l’œil, à la jonction de la partie externe du sourcil, appelée queue du sourcil.
L’âge et le processus de vieillissement sont les premiers responsables du relâchement de la peau et des tissus musculaires sous-jacents.

Cette intervention permet en effet de cibler le relâchement cutané justement par la remise en tension de la peau du visage et en drapant d’une façon harmonieuse les volumes. L’excès cutané ayant été retiré. Dans la situation où l’affaissement touche la région du sourcil, le regard est touché et prend l’apparence d’un regard lourd, triste et trahissant une grande souffrance.

En préopératoire, le chirurgien analyse le regard en scrutant la position du sourcil.
Si le sourcil s’affaisse dans sa partie ventrale, mais aussi dans sa partie externe latérale, le lifting frontal est envisagé.
Par contre, si le sourcil est uniquement affaissé à son extrémité, le lifting temporal est conseillé.
Dans ce cas, l’intention du chirurgien est de procéder à une remise en tension au niveau de la tempe, ainsi la queue du sourcil est remontée et le regard s’éclaire. Ce type de lifting a l’avantage de créer une distance harmonieuse entre les cils et les sourcils, en même temps, les rides de la patte d’oie sont lissées.

L’évocation de  » pince mannequin » désigne une technique légèrement différente.
Le chirurgien retire un peu de peau à la base du cuir chevelu à la manière d’un simple pincement.

Indications du lifting du sourcil

Le lifting temporal ciblant le sourcil a pour but de libérer le regard en escamotant les séquelles du vieillissement.
Cela suppose le traitement de la chute du sourcil, l’apparition des rides canthales et la partie externe de la pommette.

Grâce à ce geste chirurgical, le regard est plus ouvert, le sourcil est repositionné de manière harmonieuse.
Sont candidats au lifting du regard, les personnes ayant une chute localisée de la queue du sourcil, accompagnée ou pas de blépharoplastie supérieure.
Les personnes concernées sont aussi celles qui souhaitent améliorer le résultat de blépharoplastie supérieure, enfin les personnes désirant bénéficier d’un rajeunissement global du visage sans passer par un lifting cervico facial.

Le lifting temporal concerne l’homme ou la femme dès quarante ans.
Cette méthode intervient pour créer des émotions positives sur le visage.
Le lifting temporal dès l’âge adulte concernera les personnes ayant des disgrâces constitutionnelles.
Les spécialistes déconseillent le lifting temporal après 60 ans.

Précautions préopératoires

Tout d’abord, le chirurgien recommande l’arrêt de la prise des anticoagulants en prévention des saignements et des douleurs postopératoires.
En effet, la même recommandation interdit le tabac quatre semaines au mois avant l’intervention et ce pour optimiser la cicatrisation.
Généralement, cette opération de chirurgie esthétique prend en compte essentiellement la morphologie du visage et la consistance des lésions.
Pour commencer, le chirurgien pratique une incision (intra capillaire) bien dissimulée dans les cheveux.
Mais, il peut également pratiquer une incision pré capillaire dans le cas où il y’a peu de peau à retirer.
suite à cela, les tissus sont décollés, la peau est retendue sans tension excessive en vue de sauvegarder l’équilibre du regard.
En effet, lors de la technique de pince mannequin, les tissus ne sont pas clivés, le chirurgien exécute un simple pincement avant de couper le petit excédent cutané.
De manière générale, l’intervention dure de quarante à soixante minutes avec une nuit d’hospitalisation et sous anesthésie locale vigile ou anesthésie générale.
Cependant, les douleurs sont modérées soulagées par paracétamol.
Mais aussi et comme toute chirurgie, des ecchymoses et des œdèmes apparaissent.
Du coup, il faudra entre dix jours et trois semaines pour que la chirurgie ne soit pas suspectée.
De plus, les sports violents sont à éviter les premiers jours ainsi que l’interdiction de la piscine et du sauna.
Mais aussi, la protection solaire est indispensable.
En effet, la zone traitée étant sensible aux UV les premiers mois.
Généralement, le résultat définitif est apprécié après deux ou trois mois et sera définitif de six à douze mois. Mais, le résultat sera alors durable.
Grâce à cette intervention, le haut du visage est rajeuni, le regard est plus ouvert et plus lumineux.
Cependant, l’apparence du visage reste naturelle et n’est pas modifiée.

Obtenir un devis gratuit

Demande de devis


    Télécharger un fichier (ex: dossier médical si besoin)



    NOUS VOUS rappellerons