fbpx
Tél France: 00 33 1 87 64 04 44 | Tél Suisse : 00 41 2 25 33 11 53 | Tél Canada: 00 1 43 87 94 39 46 | Email : [email protected]

La rhinoplastie médicale : Corriger son nez sans chirurgie

La chirurgie esthétique a ses adeptes et ses partisans.
Sa patientèle à travers le monde a tous les arguments pour la vanter.
Cependant, ils sont probablement des millions, les personnes qui ont la phobie du bistouri et qui cherchent dans les traitements médicaux un refuge contre la chirurgie.
Le traitement médical des défauts et malformations du visage a fait ces dernières années, d’importants progrès.

Rhinoplastie oui…… mais sans bistouri

Parmi les grandes nouveautés de la médecine esthétique douce, la rhinoplastie médicale.
Un procédé soft, sans cicatrices, sans suites opératoires, sans complications.

Corriger les disgrâces et les défauts du nez sans recours à la chirurgie, est désormais possible.
Modifier un nez sans chirurgie, est la technique appelée rhinoplastie médicale.

La technique utilise des produits injectables et résorbables.
_ L’AH, l’acide hyaluronique, dont l’effet consiste à donner du volume pour une durée de 12 mois à 18.
_ Le botox, toxine botulique, dont la propriété est de figer certains muscles responsables des rides d’expression. Son effet dure au moins six mois.

En vue de prolonger au maximum l’effet des injections, il convient de renouveler les séances au moins une fois par an.
Le patient a cependant la possibilité de suspendre le traitement lorsqu’il le juge nécessaire.
La rhinoplastie médicale traite les petites bosses du nez.
Le creux en amont est comblé et s’estompe immédiatement après la séance.
Toutefois, les chirurgiens considèrent que l’enjeu principal est de ne pas augmenter la projection du nez et son volume global.
La pointe du nez est également traitée.
La technique se scinde en deux modes d’interventions :
_ Un nez trop court
_ Une pointe du nez un peu base ou une asymétrie de la ligne médiane

rhinoplastie médicale tunisie

La rhinoplastie médicale mieux que la rhinoplastie chirurgicale ?

Tous les chirurgiens conviennent que la rhinoplastie médicale est un excellent substitut à la rhinoplastie chirurgicale.
D’ailleurs, les chirurgiens esthétiques l’utilisent.
Cependant, la rhinoplastie médicale ne traite pas toutes les malformations du nez.
En effet, avec cette technique, il n’est pas possible, par exemple, de raccourcir un nez volumineux ou de réduire des narines trop larges et encore moins de redresser une déviation de la colonne nasale.

La première consultation est incontournable

Il est essentiel avant de postuler à une rhinoplastie médicale, de se présenter à une première consultation avec le spécialiste.
Un examen de la morphologie du nez, à ce stade, est plus que nécessaire.
Le recours au morphing permet aux patients de visualiser le résultat.
Le spécialiste, au cours de l’examen, mesure et évalue les proportions.
Il va analyser la symétrie entre le front, le menton et les lèvres, en vue de dessiner le meilleur profil.
Il est possible de procéder à des injections sur le menton en vue de réduire les proportions d’un nez trop présent.

Quelles techniques ?

L’intervention du médecin esthétique dure environ 30 minutes sous anesthésie locale obtenue par une crème anesthésiante ou une piqûre.

Le spécialiste décide de la quantité de produit à injecter et nécessaire à la correction.
Les aiguilles sont fines.
Une attention particulière est observée par le praticien dans le choix des points d’injections, car il ne faut pas oublier que la zone du nez est très vascularisée.
Le but est, bien entendu, de ne pas toucher une artère.
Certains spécialistes préfèrent d’ailleurs faire un traitement parcimonieux en plusieurs étapes pour éviter tous les risques.
Les séances se passent sans aucune douleur.
Le résultat est visible immédiatement.
Au contraire des suites opératoires, les suites de la rhinoplastie médicale sont très légères.
De petits hématomes au niveau des points d’injections peuvent apparaître mais sont facilement camouflables par un fond de teint.
10à 15 jours après la séance, une visite de contrôle est prévue en vue d’évaluer le résultat et d’apporter d’éventuelles retouches.
Le praticien recommandera d’éviter de faire des pressions sur le nez, d’arborer des montures de lunettes lourdes et ce pour éviter la dispersion du produit.
La médecine esthétique du nez constitue une prise en charge efficace capable de corriger la forme du nez, notamment par le recours aux produits de comblements et à la toxine botulique.
Ainsi, les irrégularités esthétiques du nez sont traitées sans forcément recours au bistouri.

Rhinoplastie que faut-il choisir ?

Le besoin tout à fait légitime de corriger les imperfections du nez et de se débarrasser des disgrâces inesthétiques, trouve sa solution aussi bien dans la chirurgie esthétique que le traitement médical.

Chaque domaine a ses avantages et ses limites.
Le fait de se rapprocher le plus possible de son praticien, de bien lui expliquer nos motivations, de visualiser d’avance le résultat recherché, constitue une démarche capable de rassurer le patient, de le mettre en confiance et de faciliter l’intervention du spécialiste et de fixer son schéma d’intervention.
Dans un cas comme dans l’autre, la finalité fondatrice est commune : satisfaire l’attente du patient et lui donner plus de confiance en lui.

Obtenir un devis gratuit

Demande de devis


Télécharger un fichier (ex: dossier médical si besoin)


NOUS VOUS rappellerons

    Laissez un commentaire